Accueil » Vie lillebonnaise » Votre mairie s’engage pour la stérilisation des chats errants

Votre mairie s’engage pour la stérilisation des chats errants


De plus en plus d’administrés se plaignent de la présence de chats errants dans leur voisinage. Leur nombre croissant provoque des nuisances diverses : bagarres, cris, marquages de territoires… Il est donc impératif de maîtriser leur prolifération.

Affiche_chats_errants_200En conformité avec le décret du 25 novembre 2002 et dans le cadre d’une campagne nationale, la Ville de Lillebonne va mener une grande opération de stérilisation des chats errants, à partir du mois de décembre, en partenariat avec des bénévoles d’associations amies des animaux dont  Aristraitchat et la Fondation Brigitte Bardot, 30 millions d’amis (soutien financier), un vétérinaire lillebonnais (Monsieur Vanderhoydonck) et la Police Municipale Intercommunale.

Le propriétaire d’un chat a des devoirs

Vous souhaitez adopter un chat ? Vous êtes le propriétaire d’un félin ? Sachez que quelques obligations s’imposent à vous pour protéger votre animal et le voisinage.

L’identification est obligatoire

L’identification par tatouage ou par puce électronique est obligatoire pour tous les chats de plus de sept mois.
– Le tatouage se fait généralement dans l’oreille droite. Il demande une anesthésie générale mais présente l’avantage d’être immédiatement visible.
– La puce électronique s’implante à gauche de l’encolure. Le numéro ainsi attribué ne peut ni s’effacer ni se falsifier, mais il n’est pas immédiatement visible.

chatIl est très important de faire tatouer ou pucer votre chat. Même si celui-ci ne sort pas habituellement, il peut lui arriver de s’échapper.

Les stériliser, c’est les aimer

Le chat a une capacité de reproduction impressionnante : un couple d’individus peut potentiellement engendrer 20 000 descendants en 5 ans. Les chatons et chats abandonnés sur la voie publique sont à l’origine de l’explosion des colonies de chats errants qui surpeuplent nos villes. La majorité des maîtres continue néanmoins de ne pas juger utile de les faire stériliser. Pourtant, stériliser les chats est une nécessité, pour le bien-être de chacun, animal et humain.

« Est considéré comme en état de divagation tout chat non identifié trouvé à plus de deux cents mètres des habitations ou tout chat trouvé à plus de mille mètres du domicile de son maître et qui n’est pas sous la surveillance immédiate de celui-ci, ainsi que tout chat dont le propriétaire n’est pas connu et qui est saisi sur la voie publique ou sur la propriété d’autrui. Les propriétaires laissant divaguer leur chat encourent des amendes forfaitaires. […] «  Article 2 de la loi du 22 juin 1989 codifié à l’article 213-1 du Code rural


Veuillez saisir ici votre mail pour recevoir la newsletter de la ville de Lillebonne

Pour rester informé de l’actualité de votre ville, suivez Lillebonne sur les réseaux

Plan de la ville