La Mairie

La composition du conseil municipal - 2014/2020

Le Maire

LEROUX Philippe

• Maire de Lillebonne
• Membre du bureau Caux Seine agglo

Les adjoints au Maire

CIBOIS Patrick

• 1er Adjoint au Maire - Chargé de la coordination du projet municipal et de la liaison avec Caux Seine Agglo
• 3e Vice-président de Caux Seine agglo pour l’attractivité, l’innovation et le développement économique

MIZAC Paola

• 2ème Adjointe déléguée à l’Enfance et à la Jeunesse et à l’Evènementiel
• Conseillère communautaire Caux Seine agglo

PICAVET Xavier

• 3ème Adjoint délégué aux Finances et à l’Informatique

LEROUX Brigitte

• 4ème Adjointe déléguée à la Vie scolaire, à la Communication et à la Culture

WALCZAK Patrick

• 5ème Adjoint délégué à l’Urbanisme, aux Travaux, au Développement durable et à la Prévention des risques

COUTURE Claudine

• 6ème Adjointe déléguée à l’Action Sociale et à la Santé

MANGIN Jean-Paul

• 7ème Adjoint délégué au Sport, aux relations avec les associations sportives et à la Commande publique

GOGNET  Jean-Yves

• 8ème Adjoint délégué aux Relations avec le Public et aux relations avec les associations non sportives
• Conseiller municipal en charge des questions de défense (correspondant défense)
• Conseiller communautaire Caux Seine agglo

Les conseillers municipaux de la majorité

LAVERNHE Yoann

• Conseiller Communautaire Délégué de l'agglomération Caux Vallée de Seine en charge de la mission Territoire Numérique
• Vice-Président Caux Seine Développement en charge du Numérique

CASTANET Bérengère

• Déléguée à la valorisation du patrimoine historique
• Conseillère communautaire Caux Seine agglo

BIGUEUR Carole

NOEL Anne

• Déléguée au Logement
• Conseillère communautaire Caux Seine agglo

BOIXEL Lesline

SIMON Damien

ANQUETIL Fabiola

FOUTEL Clément

MOREL Jean-Marie

HAUCHECORNE Romuald

HERBERT Martine

LE PAGE Frédéric

LEGENTIL Sylvie

LECLERC Teddy

Les conseillers municipaux de l'opposition

DHAILLE Paul

• Conseiller communautaire Caux Seine agglo

DESCHAMPS Christine

• Conseillère communautaire Caux Seine agglo

MANDEVILLE Fabienne

BELGHACHEM Kamel

BETTAHAR Mourad

BEUX Yann


Comment le conseil municipal est-il élu ?

Les membres du conseil municipal sont élus au scrutin de liste, pour six ans, au suffrage universel direct (c’est-à-dire par tous les citoyens majeurs) lors des élections municipales. Les grandes tendances politiques issues de ce vote sont représentées au sein du conseil municipal. De ce fait, cette instance est composée d’une majorité et une opposition (exception faite des villes de moins de 1 000 habitants).

Le nombre des conseillers municipaux est fixé par la loi et dépend du nombre d’habitants de la commune. La Ville de Lillebonne se situant dans la strate de 5 000 à 9 999 habitants, son Conseil Municipal est obligatoirement composé de 29 membres.

Quel est le rôle du conseil municipal et quand se réunit-il ?

Le conseil municipal est l’instance délibérative de la commune. Il est ainsi chargé de régler, par délibération, les diverses affaires de la commune (approbation des budgets et des comptes administratifs (budgets exécutés), décision de la réalisation de travaux, gestion du patrimoine communal, émission de vœux sur divers sujets d’intérêt local...). Il peut également former des commissions municipales disposant d’un pouvoir d’étude des dossiers.

Le conseil municipal doit se réunir au moins une fois par trimestre. L’ordre du jour de ses séances est fixé par le maire. Les séances sont ouvertes au public sauf si l’assemblée décide le huis clos ou si le maire exerce son pouvoir de "police des séances", notamment en cas d’agitation et restreint l’accès du public aux débats.

Comment le maire et les adjoints sont-ils élus ?

Le maire et les adjoints, dont le nombre est fixé par le conseil municipal en vertu des dispositions légales, sont élus, au scrutin secret et à la majorité absolue, par les conseillers municipaux lors de la première séance du nouveau conseil municipal, après les élections.

Les adjoints sont élus au scrutin de liste et obligation est faite de respecter la parité (égalité de représentation des hommes et des femmes).

Quelles sont les missions du maire et des adjoints ?

Le maire et les adjoints constituent l’exécutif de la commune qui est en charge de mettre en œuvre les décisions prises par le conseil municipal.

Le maire bénéficie d’une "double casquette". Ainsi, il est à la fois agent de l’État et agent de la commune en tant que collectivité territoriale.

En tant qu’agent de l’État, sous l’autorité du préfet, le maire remplit des fonctions administratives dont notamment l’organisation des élections, la légalisation des signatures...

Sous l’autorité du procureur de la République, il exerce des fonctions dans le domaine judiciaire. Il est ainsi officier d’état civil et officier de police judiciaire.

En tant qu’agent exécutif de la commune, le maire est chargé de l’exécution des décisions du conseil municipal et agit sous le contrôle de ce dernier. Il exerce également des compétences déléguées par le conseil municipal à qui il doit rendre compte de ses actes. Les délégations portent sur des domaines très divers (affectation des propriétés communales, réalisation des emprunts, actions en justice...) et sont révocables à tout moment. Le maire est titulaire de pouvoirs propres.

En matière de police administrative, il est chargé de maintenir l’ordre public.

Le maire est aussi le chef de l’administration communale. Ainsi, il est le supérieur hiérarchique des agents de la commune et dispose d’un pouvoir d’organisation des services.

Si le maire est seul chargé de l’administration, il peut néanmoins, sous sa surveillance et sa responsabilité, déléguer, par arrêté, une partie de ses fonctions à un ou plusieurs adjoints, voire, sous certaines conditions, à des conseillers municipaux. Ces délégations, précises et limitées dans leur objet, peuvent être résiliées à tout moment.

Mises à part certaines restrictions imposées par la loi, l’objet et l’étendue des délégations accordées par le maire à ses adjoints ne sont pas formellement limitées et peuvent ainsi porter sur de nombreux domaines comme les finances, l’enfance, la jeunesse, l’éducation, l’action sociale, la culture, le sport, les travaux, les relations avec les associations...

Les commissions permanentes des élus

Urbanisme - Travaux -  Développement durable 

1. Le maire, président de droit
2. M. Patrick WALCZAK
3. M. Jean-Paul MANGIN
4. Mme Carole BIGUEUR
5. M. Jean-Marie MOREL
6. M. Romuald HAUCHECORNE
7. M. Damien SIMON
8. M. Kamel BELGHACHEM
9. Mme Fabienne MANDEVILLE
10. M. Mourad BETTAHAR

Enfance - Jeunesse et Vie scolaire

1. Le maire, président de droit
2. Mme Paola MIZAC
3. Mme Brigitte LEROUX
4. Mme Sylvie LEGENTIL
5. Mme Bérengère CADINOT
6. Mme Lesline BOIXEL
7. Mme Fabiola ANQUETIL
8. Mme Christine DECHAMPS
9. M. Yann BEUX
10. M. Mourad BETTAHAR
11. M. Kamel BELGHACHEM

Solidarité et logement

1. Le maire, président de droit
2. Mme Claudine COUTURE
3. Mme Carole BIGUEUR
4. Mme Anne NOEL
5. Mme Martine HERBERT
6. Mme Fabiola ANQUETIL
7. M. Damien SIMON
8. Mme Fabienne MANDEVILLE
9. M. Yann BEUX
10. Mme Sylvie LEGENTIL
11. M. Kamel BELGHACHEM

Affaires culturelles, mise en valeur du patrimoine historique et évènementiel

1. Le maire, président de droit
2. Mme Brigitte LEROUX
3. M. Clément FOUTEL
4. Mme Paola MIZAC
5. Mme Bérengère CADINOT
6. M. Jean-Yves GOGNET
7. M. Teddy LECLERC
8. M. Kamel BELGHACHEM
9. Mme Christine DECHAMPS

Commission d'Appel d'Offres (CAO)

1. Présidence assurée par le Maire 
ou son représentant M. Jean-Paul MANGIN
5 membres titulaires :
1. M. Patrick WALCZAK
2. M. Xavier PICAVET
3. Mme Martine HERBERT
4. M. Romuald HAUCHECORNE
5. Mme Christine DECHAMPS
4 membres suppléants :
1. M. Damien SIMON
2. Mme Carole BIGUEUR
3. Mme Claudine COUTURE
4. M. Jean-Marie MOREL

Finances - Informatique

1. Le maire, président de droit
2. M. Xavier PICAVET
3. M. Patrick WALCZAK
4. M. Patrick CIBOIS
5. M. Jean-Paul MANGIN
6. Mme Brigitte LEROUX
7. M. Jean-Yves GOGNET
8. Mme Paola MIZAC
9. M. Yoann LAVERNHE
10. M. Kamel BELGHACHEM
11. M. Paul DHAILLE
12. M. Mourad BETTAHAR
13. M. Yann BEUX

Sport

1. Le maire, président de droit
2. M. Jean-Paul MANGIN
3. M. Clément FOUTEL
4. M. Teddy LECLERC
5. Mme Lesline BOIXEL
6. M. Romuald HAUCHECORNE
7. Mme Martine HERBERT
8. M. Kamel BELGHACHEM
9. Mme Christine DECHAMPS
10. Mme Sylvie LEGENTIL

 

Conseil Municipal des enfants et des jeunes

Le Conseil Municipal d’enfants et de jeunes (C.M.E.J.) a été instauré à Lillebonne en 1990. Il est composé de 24 membres élus pour deux ans. La Convention internationale des droits de l’enfant stipule dans son article 12 que "les Etats parties garantissent à l’enfant qui est capable de discernement le droit d’exprimer librement son opinion sur toute question l’intéressant, les opinions de l’enfant étant dûment prises en considération égard à son âge et à son degré de maturité".

Animatrice : Patricia Renou
Hôtel de ville – Rue Thiers
Tel. : 02 32 84 41 04
patricia.renou@lillebonne.fr

CMEJ

CMEJ

CMEJ

Le fonctionnement du C.M.E.J.

Le CMEJ est composé d’enfants et de jeunes domiciliés sur Lillebonne, scolarisés en classe de CM1, CM2, 6ème, 5ème 4ème et élus par leurs pairs : 33 membres (29 + 4 membres d’honneur).

Il se divise en trois commissions :

  • Citoyenneté,
  • Cadre de vie  et environnement,
  • Santé, solidarité et action humanitaire.

Ces commissions se réunissent deux fois par mois.

Les actions du C.M.E.J.

  • Propreté canine : Le conseil a travaillé avec l’adjoint et les services techniques référents pour mener à terme le dossier des déjections canines sur la ville (avis sur le design et les emplacements des distributeurs de sacs),
  • Collecte de lunettes usagées : projet mené avec le CMEJ de Grandcamp ; 1 000 paires de lunettes collectées et amenées au Médico Lions Club du Havre chaque année,
  • Participation au Télethon,
  • Participation aux commémorations officielles de la ville,
  • Présentation d’une exposition sur la citoyenneté au mois de novembre,
  • Goûter-troc pour collecter des jouets et des jeux à distribuer dans dans des organisations choisies...

Des projets aussi

L’environnement et l’embellissement des lieux scolaires, les visites de lieux historiques ainsi que d’instances politiques, la sécurité et les enfants, la propreté de la ville, le développement durable, les différences et la tolérance, les échanges et animations partagées avec les Sages et autres partenaires de notre territoire.

Conseil de Sages

Le Conseil des Sages

TROUVE Alain

LECACHEUR Arlette

BODIN Bernard

CALLE Claude

DAENS Gérard

DULONG Hugues

SEYER Jeannette

MICHALOT Joël

TRENCHARD Patrice

PHILIPPE Patrick

POLET Véronique

ROSE Viviane


Depuis sa création en 2015, le conseil de Sages apporte son aide à la municipalité en apportant des suggestions ou des recommandations d’actions concrètes.

Animatrice : Patricia Renou
Hôtel de ville – Rue Thiers
Tel. : 02 32 84 41 04
patricia.renou@lillebonne.fr

Le fonctionnement du conseil de sages

Treize sages se répartissent en trois groupes de travail (commissions) :

  • Culture, mémoire, patrimoine,
  • Cadre de vie, environnement, urbanisme,
  • Citoyenneté, solidarité, liens intergénérationnels.

Le conseil des sages :

  • Donne son avis sur des dossiers soumis par la municipalité,
  • Est à l’initiative de projets et de réflexions à mener,
  • Travaille avec d’autres structures participantes (associations, conseil municipal d’enfants et de jeunes, collectivités territoriales, …)

Les membres se retrouvent en mairie une à deux fois par mois, selon les besoins et les dossiers en cours.

Une séance plénière a lieu chaque année en présence du Maire et des adjoints.

Les actions des sages

Les membres du conseil des sages travaillent sur plusieurs projets parmi lesquels :

  • La valorisation du patrimoine lillebonnais incluant la création d’un parcours du patrimoine,
  • La construction d’une aire de jeux pour tout-petits en centre-ville,
  • La réalisation d’un cheminement piéton qui relierait le parc des Aulnes à l’abbaye du Valasse,
  • La redynamisation du commerce local,
  • La sensibilisation aux actes d’incivilités qui nuisent à la propreté et à l’image de la ville (poubelles laissés en permanence sur les trottoirs par exemple),
  • La participation au téléthon avec la Randosoupe.

Correspondant défense

Chaque commune de France a l’obligation de désigner un correspondant défense parmi les membres du conseil municipal. Jean-Yves Gognet, adjoint délégué aux relations avec le public et aux relations avec les associations non sportives, a l’honneur de remplir cette fonction à Lillebonne. Cette désignation est apparue aux yeux de tous comme une évidence tant l’élu, reconnu pour ses valeurs humanistes et son engagement citoyen, a œuvré pour rendre hommage aux anciens combattants depuis le début de son mandat municipal.

Prenant sa désignation très à cœur, Jean-Yves Gognet fourmille d’idées : Parmi mes priorités figurent encore et toujours le devoir de mémoire mais également la constitution d’un réseau des correspondants défense du territoire et la diffusion d’informations relatives à la défense et à la citoyenneté auprès du grand public.

La fonction de correspondant défense

Créée en 2001 par le ministère délégué aux Anciens combattants, la fonction de correspondant défense a vocation à développer le lien entre l’armée et la nation et à associer pleinement tous les citoyens aux questions de défense grâce à des actions de proximité.

Les correspondants défense sont les interlocuteurs privilégiés des autorités civiles et militaires du département et de la région. Ils peuvent s’appuyer sur un réseau regroupant, autour des préfets de département et de région, les officiers généraux de zone de défense, les délégués militaires départementaux et les référents correspondants défense de l’Union-IHEDN (institut des hautes études de la défense nationale).

Les délégués militaires départementaux (DMD) renseignent les correspondants défense et les épaulent dans leur démarche en liaison avec les autorités compétentes. Ils organisent régulièrement des réunions d’information et assistent les préfectures dans toutes les actions développées à l’intention des correspondants défense.

Les missions du correspondant défense

Elles s’organisent autour de trois axes :

  • La politique de Défense,
  • Le parcours citoyen,
  • La mémoire et le patrimoine.

Le correspondant défense : 

  • Constitue un appui pour le maire dans le cadre de la mise en œuvre des plans d’urgence,
  • Veille au recensement des jeunes citoyens et à la diffusion d’informations sur le parcours citoyen,
  • Informe sur les métiers de la défense, les réserves (réserve opérationnelle et citoyenne) et les centres Défense deuxième chance,
  • Favorise les initiatives en faveur du devoir de mémoire,
  • Est l’interlocuteur privilégié des associations d’anciens combattants,
  • Est le coordinateur des cérémonies patriotiques.

Pour en savoir plus, consultez la lettre du correspondant défense.